L’Europe et les États-nations, amis ou ennemis ?

Publié le Laisser un commentairePublié dans Verbatim

Le 6 novembre 2017, la #CitizensRoute a organisé sa première e-Tribune qui a rassemblé une vingtaine de participants autour de cinq intervenants sur le thème: la crise Catalane d’un point de vue Européen et politique. Yves Gernigon était l’un de ses invités. Retrouvez ci-dessous un extrait de sa présentation.


Je suis le cofondateur et le dirigeant d’un parti politique, le Parti Fédéraliste Européen.

En tant que parti politique, le PFE se présente aux élections. Lors des scrutins, nous avons souvent le soutien de mouvements régionalistes (autonomistes et indépendantistes), notamment en France où ces mouvements sont nombreux, du fait de la très forte centralisation de l’Etat et des demandes d’émancipation afférentes.

Les mouvements régionalistes considèrent le fédéralisme européen comme un premier pas vers l’indépendance de leur territoire.

Il y a donc un lien bien réel entre le combat pour l’Europe et le combat régionaliste. (suite…)

Les enjeux cachés du TTIP sont inquiétants pour les Européens

Publié le Laisser un commentairePublié dans Verbatim

Question – Quel est l’objectif du TTIP/TAFTA ?
Yves Gernigon : L’objectif est de mettre en place une nouvelle zone de commerce mondiale, car les négociations sont bloquées au niveau de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC).
Donc USA et UE négocient un nouveau traité commercial, le TTIP (zone commerciale atlantique). D’autre part les USA négocient avec 11 pays d’Asie, le TPP (zone commerciale pacifique).
Il s’agit donc de réaliser un gigantesque viaduc commercial entre Asie et Europe – passant par les USA – qui permettrait la libre circulation de toutes sortes de marchandises, des voitures aux aliments en passant par les médicaments. (suite…)

Référendum de 2005, un Non pour un bien

Publié le Laisser un commentairePublié dans Verbatim

Le 29 mai 2005, les Français rejetaient par référendum la Constitution européenne. Les Néerlandais allaient leur emboiter le pas quelques jours plus tard.

La déception a pu être immense sur le coup. Mais, cela nous aura appris deux choses importantes à nous, militants pro-européens.

D’une part que l’Europe est un sujet politique. En effet, les Traités et directives édictés à Bruxelles ne sont pas neutres. Elles impactent de façon significative notre vie de tous les jours, façonnent nos sociétés et déterminent des gagnants et des perdants.

Les élargissements successifs basés sur le modèle libéral ont bouleversé le marché de l’emploi, les salaires et la protection sociale. L’extension de Schengen a eu des répercussions sur les flux migratoires internes et externes, sujets devenus aujourd’hui préoccupants pour beaucoup d’entre nous.

Après le Non de 2005, nous avions donc l’obligation d’analyser en profondeur les textes estampillés « Bruxelles » et d’évaluer si telle ou telle mesure était juste pour l’ensemble de nos concitoyens et bonne pour le futur de notre société. Bref, nous devions prendre parti. (suite…)

Europe, en finir avec l’omerta et l’irresponsabilité des élus

Publié le Laisser un commentairePublié dans Verbatim

L’Europe est entrée de manière fracassante dans la vie des Français. Crise de la dette, hausse du chômage, délocalisations, immigration illégale, faillite grecque, voire celle de l’Espagne qu’il va falloir éponger…
Tous ces problèmes nous inquiètent et nous désespèrent, Français et Européens.
Malgré ce tsunami politique, pas l’ombre d’un sourcillement chez nos élus. Comme si ces questions ne les concernaient pas. L’Europe ? Circulez, il n’y a rien à voir. Personne n’ose le débat face aux Français, pas un ne propose de solutions sur le sujet lors des campagnes électorales.
(suite…)