PROGRAMME

LES MESURES PHARES

EMPLOI

• Création d’un budget européen pour financer de grands travaux et créer des dizaines de milliers d’emplois. L’Europe représente un véritable levier encore jamais exploité pour la création d’emplois. Je veux que dans de nombreux domaines (technologies, transport, santé, recherche….) l’Europe investisse massivement pour créer de l’activité économique et des emplois.
• Instauration d’un SMIC européen. Je veux un salaire minimum en Europe pour éviter que les rémunérations ne soient tirées vers le bas et pour limiter le dumping social.
• Alignement du régime fiscal des commerçants, artisans et indépendants sur celui des auto-entrepreneurs.

• Facilitation de la reprise d’entreprises par les salariés sous forme de SCOP en améliorant la formation, le financement et l’aide technique.

• Renforcer les parcours de la formation tout au long de la vie dans les écoles et les universités.

SÉCURITÉ / DÉFENSE

• Mise en place d’une police européenne unique aux frontières de l’Europe. Les frontières externes de l’Europe ne sont pas protégées. Je veux l’abrogation du traité de  Schengen pour mettre en place une police européenne unique aux frontières pour lutter contre l’invasion migratoire et les trafiquants.

• Création d’un «FBI européen» pour lutter efficacement contre le terrorisme et la criminalité. Nous l’avons constaté lors des attentats islamistes, les terroristes bénéficient d’une liberté totale de circulation dans l’espace Schengen. Par contre les polices nationales ne peuvent pas intervenir en dehors de leur propre État. Je veux donc donc mettre en place une police d’investigation européenne capable de traquer les terroristes dans tous les États pour assurer notre sécurité, tout en maintenant la libre circulation en Europe.

• Création d’une armée européenne. Je suis favorable à la mise en place d’un commandement unique et à un financement militaire à hauteur de 2% de PIB par TOUS les États européen.

SOCIAL / DÉMOCRATIE

• Instaurer au Parlement européen un vrai contrôle populaire sur TOUS les textes élaborés à Bruxelles. Nous pourrons ainsi démocratiquement combattre le dumping social et lutter contre les délocalisations.

Supprimer le cumul des mandats et impliquer davantage les Français dans des comités citoyens qui prendront des décisions sur des sujets importants.

Introduction d’une dose de proportionnelle dans l’élection des députés. 

 Remettre en marche la décentralisation. Fusionner les Conseils régionaux et départementaux et attribuer un pouvoir règlementaire aux Régions. Réunifier la Bretagne et recréer une région Alsace.

FINANCES PUBLIQUES

• Suppression de l’article 104 du Traité de Maastricht, la BCE pourra alors prêter à 0% directement aux États. Les États feront alors, les investissements nécessaires à la croissance. Car pour l’instant, la BCE ne peut prêter qu’aux banques privées qui font des profits colossaux, en prêtant ce même argent aux États à des taux entre 3 et 25 % !

• Création d’autorités qui auront pour mission de réguler les marchés, de lutter contre l’évasion fiscale et préserver la bonne santé de l’euro et notre niveau de vie. Car pour l’instant, les puissances de l’argent n’ont aucun état d’âme pour spéculer sur le dos des Européens.

• Instaurer une fiscalité juste en Europe, en obligeant les multinationales à payer des taxes dans les Etats où elles font leurs bénéfices.

AGRICULTURE / ÉCOLOGIE

• Création de mesures contraignantes au niveau européen concernant notamment : les OGM, les dégazages en mer, le principe pollueur-réparateur, le rejet des eaux usées dans les rivières, fleuves, lacs, mers et océans. Les problèmes écologiques n’ayant pas de frontière, ils ne se règleront qu’au niveau européen.

• Suppression des normes françaises surajoutées aux règlements européens pour faciliter le travail des agriculteurs et des éleveurs.

• Renforcer la protection animal.

SOLIDARITÉ

• Pérennisation de l’aide alimentaire européenne que les États veulent supprimer. L’approvisionnement des associations caritatives comme les Restos du Cœur, qui dépend pour l’essentiel de l’Europe, sera ainsi préservé.

• Création d’un statut associatif européen, pour développer la citoyenneté partout en Europe

TECH / MÉDIA

• Réduire la fracture numérique sur le territoire français en accélérant la mise en place du plan Très Haut Débit.

• Renforcer drastiquement les mesures de cybersécurité

• Assurer une indépendance technologie à l’Europe en favorisant les secteurs stratégiques : spatiale, défense…